Votre partenaire
grossiste
         en éco-produits

Agir sur l’isolation

Ce qu’il faut savoir

Faire des économies d’énergie sur l’isolation, c’est simple et ça peut rapporter gros !
En adoptant des éco-gestes au quotidien, il est facile de réduire rapidement sa consommation d’énergie. Toutes vos actions pour limiter votre consommation ont un impact direct sur votre facture. Un logement mal isolé (portes et fenêtres) perd jusqu’à 20 % de la chaleur créée. En évitant la déperdition de chaleur ou l’entrée d’air froid dans les pièces qui sont chauffées, vous maîtrisez votre consommation de chauffage.
Pour faciliter les économies, il existe de nombreuses astuces et équipements qui permettent de faire des économies d’énergie au quotidien.

 

 

Éco-gestes

J’améliore l’isolation des mes portes et fenêtres

En hiver, les portes sont des voies d’entrée importantes pour le froid extérieur. Vérifiez régulièrement l’état des joints. Pour voir si nos joints doivent être remplacés prenez une feuille de papier, si on la retire facilement les joints sont à changer.

Assurez une meilleure isolation en installant un joint isolant sur le contour de la fenêtre. Ce joint adhésif permet d’éviter l’entrée d’air froid ou la déperdition de chaleur.

 

  • Coupez le joint à la taille nécessaire pour calfeutrer votre fenêtre.
  • Nettoyez la surface de l’emplacement du joint.
  • Collez le joint isolant.

En installant un joint isolant vous économisez chaque année :
34 € / 247 kWh / 22 kg de CO2

Il est important de ne pas boucher les aérations prévues pour faire circuler l’air dans les pièces.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J’installe un film de survitrage sur mes fenêtres

 

Créez un effet double vitrage en collant un film de survitrage.
Ce film transparent se colle sur votre fenêtre afin d’améliorer l’isolation thermique et phonique, évite la condensation et supprime l’effet paroi froide.

 

 

En installant un film de survitrage sur la fenêtre vous économisez chaque année :
17 € / 123 kWh / 11 kg de CO2

 

J’isole mes radiateurs

Si les murs de votre logement sont mal isolés, il est possible d’installer un film réflecteur de chaleur derrière vos radiateurs. Le film permet de renvoyer la chaleur à l’intérieur de la pièce.

En installant un réflecteur de chaleur derrière le radiateur vous économisez chaque année :
22 € / 490 kWh / 45 kg de CO2

 

Je purge mes radiateurs hydrauliques

 

 

Lorsque les radiateurs sont froids en haut mais chauds en bas c’est qu’ils contiennent de l’air qui diminue nettement leur rendement. Ils ont besoin d’être purgé. Pour cela, utilisez une clé de purge pour radiateur.

 

 

Je ne pends pas mes rideaux devant les radiateurs ou les convecteurs

Si vos radiateurs sont sous vos fenêtres, le bas de vos rideaux devrait être au niveau du rebord de la fenêtre. Réduisez le plus possible l’écart entre les fenêtres et les rideaux et évitez qu’ils ne recouvrent les radiateurs.

Installer un rideau thermique pour lutter efficacement contre la déperdition de chaleur.

 

Je calfeutre les bas de porte

En installant un bas de porte vous pouvez limiter facilement le transfert de chaleur vers les pièces non chauffées ou l’entrée d’air froid venant de l’extérieur.
Collez un bas de porte adhésif ou glissez un bas de porte double boudin.

En installant un bas de porte vous économisez chaque année :
34 € / 247 kWh / 22 kg de CO2

 

Je ferme bien les portes des pièces peu ou non chauffées

EQ0402 : éco-gestes sur l'isolation

Pour ne pas diffuser le froid dans les autres pièces fermez toutes les pièces peu ou non chauffées et également les portes entre les lieux de vie et les couloirs.

Il est important de bien fermer les portes des pièces n’ayant pas la même température (chambre, salon, couloir, salle de bain).
Pour être certain que la porte se referme bien, installez un ferme porte automatique. Placez l’anneau ressort sur le gond de la porte. La porte se referme toute seule grâce au ressort du ferme porte.

 

J’aère les pièces de mon habitation

L’hiver, évitez d’ouvrir vos fenêtres entre 14 h et 18 h. Aérez votre logement entre 8 h et 11 h le matin ou entre 22 h et minuit le soir.
Concernant l’été, évitez d’ouvrir vos fenêtres entre 11 h et 17 h. L’aération de votre logement est préférable entre 21 h et 10 h, quand l’air est le plus frais.

De plus, ne ventilez pas en hiver sous prétexte qu’il fait froid vous fera rapidement consommer plus d’énergie et par conséquent, émettre plus de CO2. Cette habitude de faire prendre un bol d’air à votre logement, ne peut que réduire vos factures de chauffage.

 

J’isole les tuyauteries de chauffage

 

Isolez en priorité les tuyaux qui traversent les zones non chauffées (caves, zones vides…). Ces tuyaux non isolés diffusent de la chaleur là où c’est totalement inutile. Il suffit de placer autour de ces tuyaux un manchon isolant.

Nos manchons sont pré-fendus sur 1 mètre afin de poser plus facilement le produit.

 

 

J’équipe mes radiateurs de panneaux réfléchissants

EQ0372 : éco-gestes sur l'isolation

 

 

Installez des panneaux réfléchissant derrière les radiateurs placés sur des murs non isolés. Ces derniers permettent de renvoyer la chaleur émise dans la pièce au lieu qu’elle ne se dissipe dans le mur froid.

 

Vous pouvez améliorer la performance de vos radiateurs de 5 à 10 %.