Votre partenaire
grossiste
         en éco-produits

Agir sur l’électricité

Ce qu’il faut savoir

Faire des économies d’énergie sur l’électricité, c’est simple et ça peut rapporter gros : en adoptant des éco-gestes sur l’électricité au quotidien, il est facile de réduire rapidement sa consommation. En effet, toutes vos actions pour limiter votre consommation ont un impact direct sur votre facture !

Beaucoup de nos loisirs font appel à des appareils électriques qui souvent restent branchés en permanence et consomment de l’énergie. Ces équipements sont de plus en plus nombreux dans chaque logement. Ils consomment une quantité non négligeable d’énergie lorsqu’ils sont en mode veille : ils absorbent une puissance faible mais continue.

Pour faciliter les économies d’électricité, il existe de nombreuses astuces et équipements qui permettent de faire des économies au quotidien.

 

Éco-gestes 

Je débranche mes appareils quand ces derniers ont fini de charger

Picto éteins appareils : éco-gestes sur l'électricité

 

 

 

Quand vous rechargez vos appareils électroniques, par exemples tablette, ordinateur ou portable, désactivez la wifi, la géolocalisation et fermez les applications ouvertes précédemment pour que votre appareil se recharge plus vite et consomme moins d’énergie électrique.
Une fois la batterie rechargée, débranchez le chargeur de la prise électrique.

 

 

 

 

 

J’installe un bloc multiprise avec interrupteur marche/arrêt

4 prises EQ0620 : éco-gestes sur l'électricité

2 prises EQ0392 : éco-gestes sur l'électricité

Quand vous n’utilisez pas un appareil mais que celui-ci est branché il consomme quand même de l’énergie. Privilégiez des bloc multiprise est une solution simple et économique pour stopper la veille de plusieurs appareils en même temps.
Un bloc 4 prises avec interrupteur marche/arrêt s’utilise pour les appareils connectés à la télévision (lecteur DVD, box TV internet, console de jeux, enceinte audio, etc.) et les appareils connectés à l’ordinateur (écran, imprimante, enceinte ordinateur, webcam, etc.).

Nos multiprises existent avec 2, 3 ou 4 prises.

Branchez vos équipements à la prise ou au bloc multiprise puis utilisez l’interrupteur pour mettre en marche ou arrêter vos appareils.
Vérifiez que l’ensemble de vos appareils branchés ne dépassent pas la puissance maximale en watt indiquée sur la prise.

En installant un bloc 4 prises avec interrupteur marche/arrêt vous économisez chaque année :
13 € / 92 kWh / 8 kg de CO2

 

 

 

 

Je coupe l’alimentation de mon boitier électrique quand je m’absente

Lorsque vous vous absentez pour une moyenne voire longue durée, pensez à placer un minuteur sur le boitier afin de réduire son temps de chauffe au minimum nécessaire.
Pourquoi utilisez de l’électricité quand personne n’occupe les lieux ?

Détartrer régulièrement le boitier, celui sur chaudière et chauffe-eau : le calcaire diminue le rendement de ces appareils.

Vous pouvez également installer un programmateur pour vos appareils électriques :

Programmateur EQ0282 : éco-gestes sur l'électricité

Programmez le démarrage et l’arrêt de votre appareil électrique avec un programmateur. Idéal pour utiliser les appareils pendant les heures creuses ou stopper le fonctionnement d’un appareil lorsque vous n’êtes pas disponible pour l’éteindre.
Programmez l’horaire de démarrage de votre appareil ainsi que la durée de fonctionnement. Le programmateur mécanique permet la mise en marche et l’arrêt automatique de vos appareils.
Vérifiez que l’appareil branché ne dépasse pas la puissance maximale en watt du programmateur. En installant un programmateur mécanique 24 H.

 

 

En installant un programmateur mécanique 24 H vous économisez chaque année :
10 € / 31 kWh / 3 kg de CO2

Programmateur EQ0388 : éco-gestes sur l'électricité

 

De plus, vous pouvez utilisez une prise programmateur/coupe charge pour lancer automatiquement le démarrage d’un appareil ou arrêter le fonctionnement d’un appareil en marche.
Cet équipement est pré-programmé : 15 min, 30 min, 1 h, 2 h et 4 h.

 

2 fonctions :

  • Votre appareil se met en marche automatiquement dans 15 min, 30 min, 1h, 2h ou 4h. Idéal pour le fonctionnement d’un appareil en départ différé pour les heures creuses.
  • Votre appareil ou la charge de votre appareil s’arrête dans 15 min, 30 min, 1h, 2h ou 4h. Idéal pour stopper la charge des petits appareils portables et éviter une consommation d’énergie inutile (ex téléphone, tablette, MP3, outils électro portatifs, etc.).

 

J’achète des équipement plus économes

Étiquette énergie : éco-gestes sur l'électricité

 

 

 

Lorsque vous allez acheter vos équipements, consultez l’étiquette énergie pour l’électroménager.

Aujourd’hui, le prix des équipements économes est plus abordable ce qui permet petit à petit de remplacer l’ensemble de ses équipements.

 

 

Je mesure la consommation de mes appareils électriques

Branchez vos appareils électriques à une prise mesureur d’énergie (wattmètre).
Cet équipement permet de connaitre la consommation en euro, en kWh et en Kg de Co² des appareils électriques.
Idéal pour constater la consommation des appareils en veille et en fonctionnement.

 

Je règle mon ordinateur pour qu’il consomme moins

Autocollant EQ0405 : éco-gestes sur l'électricité

 

Coupez la veille de la télévision, de son ordinateur, de la machine à café, etc. tout le monde peut le faire mais personne ne le fait vraiment.

Réglez votre ordinateur afin qu’il se mette en veille le plus rapidement possible quand vous ne l’utilisez pas. Choisissez un fond noir pour votre écran de veille.
Pour faciliter cette opération, utilisez des autocollants de veille d’ordinateur et un bouton de veille.

 

Veille EQ0116 : éco-gestes sur l'électricité

 

Utilisez un bouton de veille pour ordinateur pour penser à mettre en veille votre ordinateur lorsque vous ne l’utilisez pas. Pause café, pause déjeuné, coup de téléphone, etc. votre ordinateur consomme de l’énergie alors que vous ne l’utilisez pas !
Installez le bouton de veille à votre ordinateur via le cordon USB puis cliquez sur le bouton de veille pour mettre votre ordinateur en veille prolongée.
A votre retour, appuyez sur une touche de votre clavier pour relancer les applications en cours.

 

En installant un bouton de veille pour ordinateur vous économisez chaque année :
14 € / 64 kWh / 6 kg de CO2

 

Je lave mon linge à basse température

En lavant le linge à 30°C au lieu de 40°C, je réalise une sérieuse économie d’énergie !

Pour le linge peu sale sans tache visible, on peut diminuer la température sans affecter les performances de nettoyage. La plupart des produits de lessive modernes sont désormais efficaces à basse température comme 30 °C. En diminuant la température de lavage, on consomme moins d’énergie : une bonne chose pour l’environnement et pour notre portefeuille.

L’eau du robinet est plus froide en hiver qu’en été. Au fil de l’année, la température de l’eau qui entre dans notre machine est en moyenne de 15 °C. C’est donc à cette température qu’on lave notre linge en l’absence de réglage chaud/froid.

 

Je fais sécher mon linge à l’air libre

picto_heures_creuses

 

 

S’il ne vous est pas possible d’étendre votre linge à l’extérieur, pas de panique ! Pour profiter des bénéfices du grand air, il suffit d’installer votre étendoir devant vos fenêtres grandes ouvertes. Si vous avez un balcon, pensez à vérifier auprès de la copropriété que vous avez le droit d’y suspendre votre linge.

En hiver, faire sécher le linge à l’intérieur permet de réguler le taux d’humidité ambiant, rendu souvent trop bas par le chauffage et le manque de ventilation. En été, cela rafraîchit agréablement les habitations.

 

 

 

 

Le taux idéal d’humidité de l’air à l’intérieur est compris entre 40 et 50 %. En dessous de ce taux, l’air, trop sec, irrite les voies respiratoires. Au-dessus, l’humidité favorise la prolifération des moisissures et des acariens.

 

Je dégivre régulièrement mon congélateur

Ce procédé s’avère efficace pour alléger votre facture d’électricité sachant qu’une couche de glace de 3 mm, c’est 30 % de consommation électrique de plus. En effet, le congélateur doit travailler davantage pour maintenir la température à l’intérieur de l’habitacle. Le dégivrage est également nécessaire avant de nettoyer entièrement votre congélateur.

Pour dégivrer votre congélateur sans le débranchez tout d’abord videz le entièrement. Vous pouvez, en attendant, stocker les aliments dans une glacière ou à température ambiante si le temps le permet. Une fois vidé, placez une serpillère, des feuilles de journaux ou une bassine d’eau au pied du congélateur.

Ensuite, voici quelques astuces pour dégivrer en vitesse votre congélateur :

  • À l’aide d’un vaporisateur rempli d’eau bouillante, vaporisez sur les parois. Décapez au fur et à mesure. Frottez au fur et à mesure, l’eau fondra sous l’effet de la chaleur.
  • Mettez au centre du congélateur une casserole d’eau chaude dans le congélateur et fermez-le. Au bout de 20 minutes, vous verrez qu’il est possible d’enlever la glace sans effort.
  • Placez un torchon imbibé d’eau chaude sur le givre, puis frottez. Essorez et recommencez.
  • Insérez dans la glace une spatule métallique préalablement chauffée pour la morceler.
  • Vous pouvez également utiliser un sèche-cheveux. Néanmoins, veillez à ce que le sèche-cheveux ou le câble ne touchent pas la glace au risque de vous électrocuter. N’approchez pas non plus le sèche-cheveux des parois du congélateur au risque de provoquer des dommages irréparables.

Une fois la glace éliminée, nettoyez votre congélateur avec du vinaigre blanc mélangé avec de l’eau pour le désodoriser et enlever les bactéries présentes.

5 mm de givre = 30 % de consommation d’électricité en plus.
1 cm de givre en moins = 75 % de rendement en moins.

 

J’utilise des piles rechargeables

Les piles rechargeables sont imbattables, qu’on parle de pouvoir d’achat ou de quantité de déchets, mais il se vend toujours énormément de piles jetables. Il y a pourtant de belles économies à faire en modifiant ses habitudes.

Utiliser des piles rechargeables devrait être un réflexe pour tous les appareils qui consomment beaucoup ou qui sont très utilisés, car la pile rechargeable peut faire économiser des centaines d’euros par an par rapport à l’utilisation de piles jetables.

Pour une manette de console de jeu Wii utilisée en moyenne 2 heures par jour, on dépense entre 20 et 30 € sur un an si on utilise des rechargeables, mais entre 200 et 700 € si on achète des piles jetables.
En termes de déchets, les rechargeables fonctionnent encore après un an d’usage, mais c’est entre 350 et 400 piles à traiter si on utilise des jetables.

Les meilleures piles rechargeables ne sont pas forcément les plus chères et les distributeurs ont parfois des modèles plus performants que les grands noms du secteur. Attention néanmoins, une même marque peut faire des références de qualité inégale.